Vendredi 20 Juillet

Cette année, le Festival Jean Ferrat vous propose deux concerts dés le vendredi soir

21 H – Baptiste DUPRE

Baptiste Dupré auteur-compositeur-interprète et Ardéchois d’adoption sort son deuxième album « Que le vent vienne ».

Comme le dit la patronne du bistrot de Burzet , Baptiste Dupré c’est un peu leur Brassens à eux. Arrivé ici il y a dix ans après avoir quitté la région parisienne le jeune musicien a su se faire adopter par les villageois.

Après avoir travaillé comme accompagnateur en montagne il a décidé de se consacrer entièrement à la musique. Et c’est justement dans ces paysages ardéchois et dans ce silence qu’il trouve l’inspiration pour ses chansons et il n’est pas rare de le croiser en train d’écrire ou de composer à la terrasse du café du village.

Baptiste Dupré sort son deuxième album « Que le vent vienne » et déjà deux de ses titres font le buzz sur la toile et notamment « Le Temps passe » . Un temps qui passe et qui efface les petites douleurs et les pires horreurs, comme un écho aux temps actuels

22H30 – Gauvain SERS

(c) Frank Loriou

Auteur, compositeur et interprète français né à Limoges et ayant grandi à Dun-le-Palestel dans la Creuse, Gauvain Sers a été découvert et lancé par le légendaire chanteur Renaud Séchan, alias Renaud, qui lui a proposé d’assurer les premières parties de sa maxi tournée française des zéniths et des grands festivals… À partir d’octobre 2016, Gauvain Sers joue donc avant Renaud, assurant la première partie de la tournée Phénix Tour sur de très nombreuses dates de concert, dont de nombreux rendez-vous au prestigieux Zénith de Paris. Ayant également fait les ouvertures de concerts de Tryo, Yves Jamait, Benoît Dorémus et Manu Galure, Gauvain Sers publie son remarquable premier album intitulé « Pourvu » le 9 juin 2017 via Fontana Records et rencontre son public avec des titres tubesques comme les très marquants et radiophoniques « Mon fils est parti au djihad », « Pourvu », « Hénin-Beaumont », ou encore « Entre République et Nation ». Ses compositions influencées par son mentor Renaud mais aussi par des figures tutélaires de la musique comme Jean Ferrat, Barbara, Jacques Brel ou encore Bob Dylan sont diffusées abondamment à la radio et à la télévision et recueillent chaque soir un accueil très enthousiaste et chaleureux dans les salles de concert où Gauvain Sers se produit. Très à l’aise sur scène et déjà doté d’une solide expérience du live, le jeune chanteur français joue en tête d’affiche à la Cigale, à Paris, le 5 octobre 2017 et se lance dans une conséquente tournée française avec son groupe en 2017 et 2018…

En 2017, son passage à Antraigues, nous a laissé un souvenir fabuleux et il a hâte de revenir !

Cette année il ouvre le 8ème festival Jean Ferrat dans le cadre de sa tournée « Pourvu tour ».

RESERVER VOS PLACES